Votre panier
 
 
Contacts



Auteurs


Romans
Nouvelles
Essais


Catalogue
Commandes


L'ASFFQ


Manuscrits


Sur le Web...


Sortie

Les enquêtes de Stan Coveleski
 

Il s'appelle Coveleski. Stan Coveleski.
Ex-policier devenu détective privé,
il exerce sa profession dans la région de Montréal.
Nous sommes en 1947...

 


Illustration : Bernard Duchesne

On a volé un collier de grande valeur à madame Dufresne, une vieille dame acariâtre d'Outremont. Coveleski, qui a reçu le mandat de retrouver le collier, porte d'abord son attention sur les domestiques. Tous semblent au-dessus de tout soupçon, sauf Dan Cloutier, un ex-chauffeur au passé joliment chargé.
Puis il scrute la piste familiale, et là l'enquête se complique : les enfants de madame Dufresne ont tous rompu les ponts avec leur mère, sauf Henri-Paul, un homme autoritaire qui n'apprécie guère l'ingérence d'un détective dans les affaires de la famille. Et il y a Jeanne, la belle-fille de madame Dufresne, et surtout Sylvia, sa fille, trop délurée pour ses dix-sept ans...
En bon enquêteur, Coveleski a fait jouer ses contacts pour retrouver le bijou. Et un soir, tout dérape : il est sauvagement agressé au lac des Castors en tentant de récupérer le collier, son indic est assassiné et, pire, voilà qu'il a la police sur le dos !
Mais, sur la montagne, alors qu'on le tabassait, Coveleski a reconnu une voix...


Feuilletez cet ouvrage
Maxime Houde
La Voix sur la montagne
274 pages, 13,95$

Ajouter au panier  :


 


 

Illustration : Bernard Duchesne
Coveleski vit difficilement sa séparation d'avec Kathryn, sa femme. Certains soirs, quand il broie du noir, le détective se rend dans le red light et se confie à Fleurette, une prostituée qu'il a déjà sortie du pétrin. C'est au cours d'une de ces « visites » qu'il se fait prendre dans une descente et se retrouve face à un ancien coéquipier, Frank DeVries, devenu entre-temps enquêteur en chef.
À la tête de l'équipe qui traque celui qui viole et assassine des femmes à travers la ville, DeVries veut ravoir Coveleski à ses côtés, mais ce dernier refuse. Pas question de renouer avec les méthodes douteuses de la Sûreté de Montréal : c'est ce climat de travail pourri qui a assombri son humeur et provoqué le départ de Kathryn. Mais quand on découvre le corps mutilé de Fleurette...
Entre ses tentatives maladroites pour renouer avec sa femme, les meurtres qui s'accumulent, l'enquête qui piétine et les journalistes qui montent aux barricades, Coveleski, la mort dans l'âme, se pose une question : trouvera-t-il la lumière au bout de ses tunnels ?

Feuilletez cet ouvrage
Maxime Houde
La Mort dans l'âme
275 pages, 13,95$

Ajouter au panier  :






Illustration : Bernard Duchesne
Décidément, la vie n'est pas de tout repos pour Coveleski : non seulement quelqu'un a viré sens dessus dessous son bureau, mais la même chose est arrivée à l'appartement d'Emma, sa secrétaire, qui en plus a disparu !
Conrad Knox, le caïd du jeu, est le premier à lui offrir d'échanger Emma contre les « photos ». Puis c'est au tour de madame Beauchamp, la patronne des bordels du red light, de lui faire la même proposition. Mais quelles photos ? se demande Coveleski qui, coincé entre les deux, n'en mène pas large.
Comme si ce n'était pas assez, voilà que la police s'intéresse à ses allées et venues et que Louis, son ex-coéquipier, semble mêlé de près à l'affaire. Mais le pire, c'est que toute cette histoire ramène à la surface un événement dont le souvenir torture Coveleski depuis des années, ce qui a provoqué la rupture de son couple.
S'il veut retrouver sa femme et sa dignité, Coveleski sait qu'il doit révéler à Kathryn son secret. Mais, pour en arriver là, encore faut-il qu'il demeure en vie !


Feuilletez cet ouvrage
Maxime Houde
Le Salaire de la honte
278 pages, 13,95$

Ajouter au panier  :


 




Illustration : Bernard Duchesne
Stan Coveleski n'est pas mécontent : Kathryn, sa femme, lui a proposé de passer une fin de semaine à Joliette chez une ancienne amie, Clémence Durand. Le mari de celle-ci, Jacques, qui est avocat, aimerait qu'un détective enquête sur le comte de Fontenailles, un promoteur récemment arrivé dans la région. Selon l'avocat, il s'agit d'un escroc.
À leur arrivée, Clémence accapare aussitôt Kathryn pendant que Coveleski a droit aux discours amers et tonitruants du mari. C'est d'ailleurs en sa bruyante compagnie que le détective amorce son enquête. Or, tous ceux qu'il rencontre n'ont que des bons mots à l'égard du comte, au grand dam de Durand, et Coveleski n'est pas loin de croire que l'avocat est jaloux de l'estime que les gens portent au comte.
Mais, dans la soirée, Coveleski est agressé par deux individus, qui le somment de quitter Joliette, puis un meurtre secoue la petite ville ensevelie sous la neige. L'affaire serait donc plus sérieuse qu'il ne le croyait ?
Il faudra la soudaine disparition de Kathryn pour que Coveleski réalise enfin ce qui se passe : ce qu'il pensait être un simple voyage d'amoureux est en voie de se transformer en un terrible cauchemar !


Feuilletez cet ouvrage
Maxime Houde
Le Prix du mensonge
242 pages, 13,95$

Ajouter au panier  :





Illustration : Bernard Duchesne
La mort de Kathryn, sa femme, a plongé Stan Coveleski dans une terrible dépression. Il a beau vouloir donner le change à Emma, sa secrétaire voit bien que son patron a tout abandonné... sauf l'alcool ! Certes, il mène un semblant d'enquête pour une cliente pas commode, mais l'affaire se présente mal et le détective récolte surtout des coups sur la tête, gracieuseté entre autres du lieutenant-détective Caron, un ancien collègue qui ne l'a jamais porté dans son cœur.
Amoché, sans le sou, Coveleski ne réagit pas au départ d'Emma, qui n'en peut plus, ne se défend pas quand il est de nouveau tabassé par deux voyous, ne proteste pas quand il est évincé de son propre appartement...
Réfugié dans une chambre minable, errant de bars en clubs et de verres en bouteilles, c'est bientôt d'une cellule que l'extirpe le sergent-détective Maranda, qui décide alors de s'occuper de lui en l'aiguillant sur une enquête bien particulière. Mais il sait qu'il sera malaisé de sauver Coveleski de ses vieux démons, et encore plus de le soulager du poids de ses illusions.

Feuilletez cet ouvrage
Maxime Houde
Le Prix du mensonge
465 pages, 15,95$

Ajouter au panier  :






Illustration : Bernard Duchesne
Alors qu’il tente de relancer sa carrière de détective privé en acceptant tous les petits boulots qui lui sont proposés, Stan Coveleski continue de reprendre goût à l’existence grâce à son ami Maranda, enquêteur à la Sûreté provinciale. Mais c’est Paméla, l’épouse du docteur Du Sablon, qui donne un coup d’accélérateur à sa petite vie tranquille quand elle l’invite à l’une des soirées mondaines qu’elle et le docteur organisent régulièrement.
Incorrigible séducteur et buveur impénitent, Du Sablon se montre toujours désagréable pendant ces soirées, au grand dam de Paméla. Quand celle-ci surgit en pleine nuit chez Coveleski avec un pistolet dans son sac à main, le détective craint le pire… et, de fait, le docteur a été tué d’une balle en plein cœur.
Dès le début de l’enquête, les policiers tiquent sur la relation entre la veuve – qui nie être l’auteure du crime – et le détective. Quand un deuxième meurtre survient dans l’entourage immédiat de Coveleski, ce dernier devient le principal suspect.
Conscient que, pour sauver sa peau, il doit débusquer au plus vite le ou les véritables meurtriers, Coveleski se bute cependant à un problème de taille : il n’a pas la moindre piste à suivre !

PRIX SAINT-PACÔME 2012

Feuilletez cet ouvrage
Maxime Houde
L'Infortune des bien nantis
372 pages, 14,95$

978-2-89615-069-4 Papier : 14,95 $
978-2-89615-474-6 Pdf : 8,99 $
978-2-89615-741-9 Epub : 8,99 $

Ajouter au panier  :



 
MiseredesLPC
Illustration : Bernard Duchesne
Quand le téléphone sonne aux alentours de minuit, ce sont rarement de bonnes nouvelles… De fait, Fernand Dubois, un des indics de Coveleski, se dit suivi par deux individus louches et il craint pour sa vie. Stan file donc au Nite Cap, où ils ont convenu de se retrouver, mais Dubois y brille par son absence, contrairement aux deux individus ! L’échange de questions sans réponse qui s’ensuit – Où est Dubois ? Où est la marchandise ? – se termine par un passage à tabac… du moins pour le détective. 
Heureusement, Stan a quelqu’un pour panser ses blessures : Paméla, la veuve du docteur Du Sablon, rencontrée alors qu’il enquêtait sur l’assassinat de son mari. Or, pendant qu’il cherche à retrouver Dubois et à découvrir en quoi consiste la « marchandise », Coveleski accepte une nouvelle enquête : le bureau d’architecte de Viateur Cormier, le père de Pamela, a été cambriolé, et l’ancien militaire préfère la discrétion de son « gendre », pour résoudre l’affaire, aux gros bras de la police. 
Entre Goose Village, où habite la femme de Dubois, Verdun, où se situe le bureau de Cormier, et la morgue de Montréal, où deux policiers l’emmènent de force afin de procéder à l’identi­fication d’un cadavre, Coveleski a l’impression de tourner en rond. Pourtant, il a déjà compris qu’il n’enquête plus sur des événements anodins mais bien sur deux affaires qui, si elles éclatent au grand jour, risquent de faire pas mal de bruit… et quelques cadavres de plus !

Feuilletez cet ouvrage

Maxime Houde
La Misère des laissés-pour-compte
274 pages, 24,95$

978-2-89615-125-7 Papier : 24,95 $
978-2-89615-529-3 Pdf : 14,99 $
978-2-89615-881-2 Epub : 14,99 $

Ajouter au panier  :

PAP PDF EPUB