Votre panier
 
 
Contacts



Auteurs


Romans
Nouvelles
Essais


Catalogue
Commandes


L'ASFFQ


Manuscrits


Sur le Web...


Sortie

Les Univers d'Élisabeth Vonarburg


« Ampleur du souffle et de la vision, bouffée de poésie,
discret romantisme, solidité des intrigues [...] voilà pour Vonarburg. »
Le Magazine littéraire


Volume 1
 

Illustration : Jacques Lamontagne

Les Grandes Marées ont déjà considérablement rongé la falaise ; ce n'était d'ailleurs déjà à leur époque qu'un promontoire oblique de quelques centaines de mètres de long, une résurgence de la montagne dont l'échine érodée par l'âge, mais artificiellement consolidée, constitue l'assise de Baïblanca un peu plus au sud. Ils y venaient souvent dans leur enfance, Narval et elle. C'est là qu'il a fait construire sa villa…

À la pointe d'un Sud, au bord d'une mer, dans un monde posé entre mort et renaissance, se dresse Baïblanca, ville hantée par la montée des eaux, où se côtoient humains métamorphosés, œuvres d'art vivantes et autres créatures énigmatiques.
Or, est-ce bien une ville ? Ou plusieurs ? Ou alors le point nodal de différents univers, l'attracteur étrange qui leur permet peut-être de communiquer ?
Sept nouvelles d'hier et d'aujourd'hui, sept voyages dans l'espace-temps infiniment flexible d'Élisabeth Vonarburg.

Feuilletez cet ouvrage
Élisabeth Vonarburg
La Maison au bord de la mer
275 pages, 13,95 $

Ajouter au panier  :


La Maison au bord de la mer comprend :

  • « Oneiros », p. 1
  • « Band Ohne Ende », p. 65
  • « Dans la fosse », p. 109
  • « Les Dents du dragon », p. 137
  • « Janus », p. 191
  • « La Maison au bord de la mer », p. 233
  • « ... Suspends ton vol », p. 257


Volume 2
 
Vonarburg_Jeucoquilles
Illustration : Jacques Lamontagne

Les habitants du Centre sont nombreux, les aspirants-Voyageurs aussi. Et les Voyageurs... Tout à coup vous pensez aux Voyageurs. Peut-être y en a-t-il qui sont revenus cette nuit, ou tout à l'heure. Vous réalisez alors que vous êtes au Centre, au Centre, et une sorte de vertige vous fait fermer les yeux, les mains agrippées aux rebords du lit ; il vous semble que vous tombez à travers les étages de pierre, aspirée par un grand vide : la salle souterraine où se trouve la porte des autres univers...

Elle s'appelle Kathryn, Mari, Mélané ou Talitha ; elle voyage d'univers en univers, à la merci des caprices du Pont - ou à la merci de ses souvenirs ?
Mais peut-être l'avez-vous déjà rencontrée, dans ce Montréal lacustre qui abrite de bien étonnantes sirènes, ou dans cette Baïblanca déserte et sauvage, où elle se promène parmi les statues du parc aux Colibris...
Six nouvelles d'hier et d'aujourd'hui, six voyages dans l'espace-temps infiniment flexible d'Élisabeth Vonarburg.

Feuilletez cet ouvrage
Élisabeth Vonarburg
Le Jeu des coquilles de nautilus
305 pages, 14,95 $

Ajouter au panier  :


Le Jeu des coquilles de nautilus comprend :

  • « Chanson pour une sirène », p. 1
  • « La Course de Kathryn », p. 77
  • « Le Pont du froid », p. 139
  • « Le Noeud », p. 179
  • « La Machine lente du temps », p. 197
  • « Le Jeu des coquilles de nautilus », p. 263

 


Volume 3
 

Illustration : Bernard Duchesne

Le ciel gris moutonnant de nuages, la mer maussade et houleuse, Manuelle étendue inconsciente et pâle sur la petite plage près du quai, dégoulinante, son ventre nu et proéminent bien en évidence, et les trois sirènes auprès d'elle, avec celle qui me fait face, Tiliss, le torse illuminé de signaux verdâtres par le message bioluminescent que j'étais bien incapable alors de déchiffrer, mais ce n'était pas nécessaire. Je me suis agenouillé près de Manuelle, et dès que je l'ai touchée j'ai su ce qu'elle était...

Résultat d'un ancien projet d'hybridation, les sirènes représentaient, pour Arkon Corless, l'avenir de l'humanité, décimée par une terrible pandémie. C'est ce qu'avait toujours cru Manuelle, du moins jusqu'à ce que surgisse Spark...
Ils ont tous quinze, trente ou quarante-cinq cycles. Comme Ouré, diOuré et triOuré. Sauf Hilsh, qui a vingt cycles et aucun clone et l'impression d'être un corps étranger sur ce Vaisseau parti il y a vingt-trois générations.
La capsule de sauvetage de Jacob a abordé une planète où il pourra survivre en attendant les secours. Or, deux jours après son arrivée, des rêves étranges envahissent son esprit, des rêves qui ne sont pas à lui... ou le sont-ils ?
Six nouvelles d'une rare intensité, tant littéraire que thématique, six immersions singulières – à fleur d'émotions – dans l'espace-temps infiniment flexible d'Élisabeth Vonarburg.

Feuilletez cet ouvrage


Élisabeth Vonarburg
Sang de pierre
373 pages, 15,95 $

Ajouter au panier  :


Sang de pierre comprend :

  • Préface, p. 1
  • « Éon », p. 3
  • « Le Langage de la nuit », p. 85
  • « Le Début du cercle », p. 107
  • « Celles qui vivent au-dessus des nuages », p. 209
  • « Sang de pierre », p. 231
  • « Terminus », p. 335


Volume 4
 
Musiquedusoleil
Illustration : Grégory Fromenteau

Il a ouvert les yeux en entendant le bruit de l’aile qui se déployait. Très bleus, les yeux. Ça aussi, un atavisme. Avec des mouvements désordonnés, la surprise, il a coulé un peu en avalant de l’eau, le réflexe lui a fait saisir les plumes les plus proches, je l’ai tiré vers le parapet. Mais il s’est repris, m’a lâchée et s’est mis à nager à toute allure vers l’autre bord du canal, d’une efficace brasse coulée. Il avait l’habitude, de toute évidence. Un Périm. Qui savait nager. Dans un canal. À Baïblanca…
 

À sa première rencontre avec Cara, Kristan, douze ans, lui a confié son rêve : apprendre à voler comme elle. Deux décennies ont passé depuis – un instant pour la Djénie, mais une éternité pour le Périm !
À Cyblande, les fondateurs ont voulu surpasser la nature. C’est donc à l’aide des formidables modules cybernétiques qui remplacent ses sens que Nathany, sept ans, explore son univers. Mais que resterait-il si elle les fermait tous ?…
De tout temps, le Multiple a protégé le peuple de Tennara, et de tout temps, ce dernier lui a dédié ses Visions de l’avenir. Mais quand Libélisha, sa sœur jumelle, transgresse la Loi, les yeux de Tennara s’ouvrent pour la toute première fois…
Huit nouvelles comme autant de voyages fabuleux et initiatiques, huit plongées inoubliables dans l’espace-temps infiniment flexible d’Élisabeth Vonarburg.

Feuilletez cet ouvrage


Élisabeth Vonarburg
La Musique du soleil
280 pages 

978-2-89615-099-1 Papier : 14,95 $
978-2-89615-504-0
Pdf : 8,99 $
978-2-89615-781-5
Epub : 8,99 $

Ajouter au panier  :


La Musique du soleil comprend :

  • « Cogito », p. 1
  • « L'Oiseau de cendres », p. 31
  • « Marée haute », p. 67
  • « Les Yeux ouverts », p. 85
  • « La Voix qui chantait le cœur du monde », p. 123
  • « L'Amour au temps des chimères », p. 151
  • « Les Enfants d'Icara », p. 179
  • « La Musique du soleil », p. 215